21 décembre 2017

Découvertes au château Livran

À  la fin de l’été, Edwige et Olivier Michon, propriétaires du Château Livran ont accueilli toute l’équipe d’ALOÏS et nos bénéficiaires pour un déjeuner et une visite des chais.

Fin août, Edwige et Olivier Michon nous ont ouvert les portes de leur royaume. Ces deux passionnés ont racheté le château Livran, à Saint-Germain-d’Esteuil dans le Médoc, en 2013. Tous nos collaborateurs et bénéficiaires étaient invités à partager un repas en compagnie des équipes du domaine, qui se préparaient alors pour les vendanges. Un temps précieux pour se rencontrer, découvrir ensemble l’histoire du lieu et toute la philosophie de la biodynamie.

Un lieu d’accueil et de résistance
Car Edwige et Olivier Michon font partie des rares châteaux du Bordelais qui se sont engagés dans une démarche écologique et responsable du travail de la vigne. « Nous avons passé 10 des 30 hectares du domaine en biodynamie. Nous ne courons pas après la labellisation, nous savons qu’il faut du temps pour observer la vigne et la renforcer », raconte Edwige. La cour principale abrite d’ailleurs une tisanerie, une petite bâtisse où sont séchées et stockées toutes les herbes qui serviront à l’élaboration de ses « potions » pour stimuler les défenses immunitaires de chaque plant. Un travail d’alchimiste, qui est fait chaque jour en lien avec les cycles lunaires. « Nous revenons à des pratiques anciennes, » s’amuse la propriétaire qui emmène tout le monde dans une visite guidée du domaine après le repas  : « Le château Livran a toujours été un lieu d’accueil où il faisait bon vivre. Pendant la Révolution le propriétaire ouvrait sa maison à tous. Il était un noble libéral, très apprécié des habitants du coin, à tel point qu’il n’a pas été condamné par le tribunal Révolutionnaire. Au XXe siècle, le général de Gaulle a passé sa dernière nuit ici avant de rejoindre l’Angleterre et de nombreux résistants ont été hébergés ici. »

Edwige et Oliviers, propriétaires du château Livran

Le souci du beau et de l’harmonie
C’est au tour d’Olivier de prendre le relais et de nous emmener dans la partie cachée du château, là où le vin est élaboré. Depuis leur arrivée ils ont entrepris des travaux colossaux pour recentrer les cuviers, les chais, l’aire de stockage, la zone technique et les bureaux administratifs au cœur du domaine. Le tout forme un équilibre et une harmonie parfaite. « Je suis convaincue que l’on travaille mieux dans un environnement beau, complète Edwige. Ici tout a été pensé pour limiter la fatigue et les efforts. » À la fin de la visite, chacun repart avec un petit pot de miel, fabriqué dans les ruches du château, le sourire jusqu’aux oreilles.
«C’était simple, parfait et agréable, » résume le père d’un de nos bénéficiaires en remontant dans sa voiture. Un moment magique.

Pour en savoir plus sur le Château Livran et ses propriétaires, c’est par ici…

Premier contact


N’hésitez pas à nous contacter, nous sommes à votre écoute, vous pouvez également être rappelé par un membre de notre équipe. Aloïs se déplace à votre domicile pour apprendre à vous connaître et évaluer les prestations correspondant à vos besoins.